Fred Pouget

Fred Pouget s’initie à l’accordéon et aux cornemuses, avant d’investir la clarinette, de la sopranino aux clarinettes basse et contrebasse. Rapidement, une formation en musicologie, de multiples rencontres (Jean-Marc Padovani Alain Gibert , Jean-Luc Capozzo et l’ARFI, Sylvain Kassap, Laurent Dehors), le poussent à approfondir un travail d’écriture.

Interprète, il participe régulièrement aux projets de Jean-Marc Padovani : Angelus Novus, L’Arrosoir et Mirliton, Encuentros, Le Sud Attaque, Thierry Robin, Francis Mounier font appel à lui.

Compositeur, arrangeur, son univers musical se nourrit de jazz, de musiques improvisées tout en conservant l’inspiration mélodique issue des musiques traditionnelles. On le retrouve à la direction artistique de nombreux projets (le septet Brasse Bocal, Festival de Bouche à Oreille de 1996 à 2000 ), jusqu’à faire partie du noyau fondateur de la compagnie Le Maxiphone Collectif, pour conduire des projets à la croisée des musiques improvisées, des musiques traditionnelles et musiques du monde et des projets en direction du jeune public.

Attaché à la transmission, il accompagne régulièrement des ensembles amateurs, de jeunes, dans le cadre de sessions de formation ou de créations et encadre de nombreux projets en direction d’amateurs et semi-professionnels de musiques.

Il joue toutes les clarinettes. de la sopranino à la clarinette contrebasse. Son jeu, sa sonorité et ses influences viennent d’ici et là, d’un peu partout dans le monde au fil de ces voyages, de ses rencontres, multiples, variées, éclectiques.

Dans son petit musée de la clarinette, il joue différents personnages : le Balkan élégant, le Klezmer mélancolique, le bassiste groove, le baroque alternatif, l’improvisateur libre.

Les sons, les timbres, sont multiples et variés, la clarinette est belle et bien là, mais elle n’est jamais pareille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Défiler vers le haut