Guillaume Schmidt

Guillaume apprend en autodidacte le saxophone en 1988. Il joue rapidement dans des orchestres locaux puis dans «Big Band Gironde »; orchestre école qu’il codirigera de 1997 à 2001. Il y apprendra la majeure partie de son métier et enregistrera deux disques.

Entre 1995 et 1997, des passages rapides à Paris où il fera de nombreuses séances d’enregistrement pour le Label Indépendant Big Cheese Production.

En 1999, il commence à travailler avec « L’Occidentale De Fanfare ». Il y rencontre Francis Mounier avec qui il créera la « Fédération Française De Baryton ». Un travail d’écriture et d’arrangement autour du saxophone baryton. En 2005, il rencontre le chanteur Zed Van Traumat. Il co-arrangera son album « Belge Andalou » signé chez Sony/BMG.

Saxophoniste polyvalent, musicien de scène, il cultive l’art de jouer tous les saxophones dans leur spécificité.

Parallèlement à ses collaborations, il est actif comme sideman sur de nombreux projets en France : Tinta Azul (Latin Jazz) Poitier, A Ciel Ouvert (Jazz original) Montélimar, Bordeaux Big Band (Jazz Traditionnelle) Bordeaux, Les Mobils Horns (Fanfare Funk) Mont de Marsan, Voodo Skank (Fanfare Rock) Châteauroux….

Guillaume a également travaillé avec : Sylvin Marc, Roger Biwandu, Pierre François “Titi” Dufour, Jean-Marc Padovanni, François Verly, Eric Longsworth, Francis Bourrec, Remi Charmasson, Dennis Barthe, Albert Dupontel, Christian Vieussens….

Lors de ses recherches, il a commencé à ajouter des effets. superposer plusieurs voix de saxophones, changer la texture du son pour faire sonner différemment.

Défiler vers le haut